Mes paupières sont lourdes, très lourdes…

Malin comme un singe, se coucher comme les poules, rusé comme un renard, saoul comme un Polonais, gai comme un pinson… Toutes ces petites expressions de la langue Française. Tout le monde les connait, tout le monde les a déjà entendu, tout le monde les comprend.

Maintenant est ce que quelqu’un pourrait me dire qui est le con qui a inventé « dormir comme un bébé »?

J’ai deux mots à lui dire.

Non parce que mon bébé à moi a un sérieux problème avec le sommeil.

Depuis la première nuit de son existence où elle a pleuré toutes les heures. Ça devait être pour nous préparer psychologiquement à ce qui allait suivre.

Avec Maxine on fonctionne par phases.

Y’a eu celle où elle dormait 20 heures par jour mais exclusivement par tranches de deux heures. Celle où elle ne dormait que sur un autre être humain. Celle où elle hurlait 30 minutes pour en dormir 18. Celle où elle ne dormait pas du tout (la semaine la plus longue de toute ma vie). Celle où il n’y avait que le bruit de l’aspirateur pour l’endormir (on avait une maison très propre!). Et j’en passe.

Et bien sûr, elle change de rythme sans arrêt sinon c’est pas drôle. Arnaud a l’habitude de dire « oui elle a des petites habitudes, mais elles changent tous les trois jours, du coup c’est chaud ». Lui il dit « chaud ». Moi je dis « carrément chiant ». Depuis que je suis maman je suis vachement plus vulgaire.

Alors je suis la première à aimer toutes les petites surprises de la vie et à ne pas aimer les trucs monotones mais si y’a bien un domaine où je rêve de constance, c’est le sommeil!

Parce que bien sûr, de son sommeil dépend le nôtre. Et nous, on commence à avoir très sommeil!

La semaine dernière elle nous a fait une blagounette, elle a dormi une nuit complète. De 23h à 6H30. Je me suis réveillée avec les nénés comme des parpaings mais je m’étais jamais sentie aussi reposée de toute ma vie.

Bien entendu, on a sabré le champagne. Je me suis même fendue d’un GIF sur facebook pour l’annoncer au monde.

Comme la nuit d’après elle a réitéré l’exploit on s’est pris à rêver du jour où elle allait emménager dans sa chambre, où on ne serait plus que tous les deux dans notre lit qui devient trop petit à mesure qu’elle grandit. J’ai même pensé à acheter une étagère de l’espace pour exposer toutes mes chaussures à la place de son berceau.

La troisième nuit elle a décalé de 19h30 à 4h du matin. On a croisé les doigts pour que ce ne soit pas déjà la fin de la phase.

On a pas dû les croiser comme il faut parce que depuis elle a décidé que c’est minimum trois tétées par nuit. Des fois plus. Beaucoup plus. Et à 7h tout le monde debout.

Les gens pensent que j’ai des coquards, mais c’est juste des cernes. Avoir des valises sous les yeux. Voilà une expression qui prend tout son sens quand tu deviens parent.

A la maternité on m’a dit de faire la sieste avec elle pour me reposer. Moi je voudrais bien. Mais elle aime pas la sieste non plus.

Alors oui je peux la faire dormir 3h d’affilée l’après midi. Mais faut que je sois avec elle dans le lit avec un néné sorti tout le long. C’est pas le plus reposant. Surtout depuis qu’elle se retourne et qu’elle fait plein de roulés boulés dans le lit avant de s’endormir. Et dès qu’elle se réveille. Du coup je dors que d’un œil parce que j’ai peur qu’elle tombe du lit.

En ce moment elle dort super bien dans le porte bébé. Mais bon, faut bien quelqu’un qui porte le dit porte bébé. Ceci dit je fais la cuisine, le ménage et la lessive pendant qu’elle dort dans mon dos, c’est du temps de gagné. Mais je dors toujours pas.

Elle dort aussi très bien en voiture. Mais comme je suis écolo et vu le prix de l’essence je ne peux pas faire une heure de bagnole dès qu’elle lutte contre le sommeil.

J’ai tout essayé. La bercer, la laisser pleurer, la tétée, les bruits blancs, tous les doudous de la création, différentes lumières, différentes routines. Y’a rien à faire. Elle aime pas dormir.

Mais moi j’aime bien. Et ça commence à me manquer cruellement. Elle a six mois j’ai pris dix ans. Le fond de teint je l’achète en bidon de 5 litres et je suis à deux doigts de prendre des actions chez L’oréal.

Ma grande panique du moment c’est de m’endormir au volant. J’ai tellement de sautes d’humeur que j’ai l’impression d’être revenue au premier trimestre de ma grossesse. Et hier j’ai même levé la voix sur Maxine. Ça ne m’était jamais arrivé. Bien sûr j’ai pleuré une demi heure après.

Alors si quelqu’un a une recette miracle (mais je me suis renseignée, on ne peut pas donner de Xanax aux bébés) je suis preneuse. Egalement, si il y a parmi les lecteurs des insomniaques qui ne savent pas quoi faire de leurs nuits, je prête un bébé très mignon pour les occuper. Je peux peut-être même les payer si ça me donne une nuit de sommeil complète. Et je vais écrire aux gens du dictionnaire des expressions pour faire retirer une bonne fois pour toutes « dormir comme un bébé » de leur bouquin. Faut arrêter de prendre les gens pour des cons. On aura qu’à la remplacer par « dormir comme quelqu’un qui a pas d’enfant ». Ça colle mieux.

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s