Mi année, mi bilan.

Aujourd’hui Maxine a eu 6 mois. Déjà 6 mois. C’est passé à la fois très vite et à la fois pas du tout. D’un côté j’ai l’impression que j’ai réclamé la péridurale hier matin et en même temps ma jeunesse me semble tellement loin…

Aujourd’hui pour la première fois je suis partie avec elle chez le pédiatre toute seule, je ne me suis pas perdue, je n’ai rien oublié, il n’y a pas eu d’explosion de caca et je n’ai pas fait de crise d’angoisse. Si elle était pas en train de me faire passer une soirée de l’enfer je sabrerais le champagne!

Alors où en sommes nous après six mois dans le rôle de maman? Je vais faire des listes, j’aime bien les listes.

Bilan physique:

  • J’ai perdu un demi million de cheveux.
  • Sur ceux qu’il me reste il y’en a 8 qui sont blancs (que je peux voir en tout cas, surement plus derrière).
  • Il me reste un kilo et demi de restes de la grossesse. Je dirais moitié dans les nénés, moitié dans les valises sous les yeux.
  • J’ai mal aux bras.
  • J’ai mal aux épaules.
  • J’ai mal au dos.
  • J’ai 8 nouvelles rides.

Bilan couple:

  • On s’aime toujours autant.
  • On s’engueule pour savoir qui est le plus fatigué.
  • On s’engueule pour savoir qui est de tour de grasse matinée.
  • On partage souvent notre lit avec 7kilos et 65 cm de mignonitude.
  • On rigole encore plus même si des fois c’est nerveux.

Bilan Maxine:

  • Elle fait des roulés boulés. (le tapis de jeu n’est plus assez grand).
  • Elle fait des sourires et elle rigole.
  • Elle dit plein de trucs. Mais c’est une langue qu’on comprend pas.
  • Elle mange des purées et des compotes. La banane c’est sa passion.
  • Elle a un copain pour la vie, un éléphant en peluche qu’on appelle l’Orphelin de Carmélide (les fans de Kaamelott comprendront).
  • Elle fait toujours pas ses nuits.
  • Elle est hyper kiki, ce qui compense un peu le fait qu’elle fasse toujours pas ses nuits.

Ce sur quoi j’ai dû m’asseoir:

  • Le non catégorique au cododo.
  • Penser que j’arriverais à la laisser pleurer.
  • Mes robes en taille 36.
  • Mes robes de pinup quelque soit la taille.
  • Mes talons aiguilles.
  • Le maquillage complet.
  • Les bigoudis.
  • Les soirées avec les copines.
  • Regarder deux films le même soir.
  • Entendre « tu fais pas ton âge ».

Ce sur quoi j’ai tenu bon:

  • Les couches lavables.
  • L’allaitement.
  • Les petits pots fait maison.
  • J’ai jamais raconté mon accouchement quand on me le demandait pas.
  • Ne jamais dire « c’est bon aujourd’hui je mets un jogging c’est pas grave ».
  • Je n’ai jamais utilisé le #mafillemaviemonsang

Je crois que j’ai à peu près trouvé ma place de mère et si les gens arrêtent d’essayer de me dire comment faire quand je demande rien je vais vraiment finir par y arriver (oui parce que la prochaine fois que quelqu’un me dit « mais tu lui mets pas un bonnet?!?!?! » quand on sort 42 secondes je lui colle un coup de pied dans la tempe. Oui, je suis très souple.). Maxine a toujours l’air contente quand elle me voit, même les fois où elle voit pas mes nénés. On s’entend bien. Je l’aime plus que j’aurais jamais pu imaginer.

J’ai toujours des moments un peu schizophrènes où je rêve d’une heure pour moi toute seule mais où en même temps j’arrive pas à la poser tellement elle est mignonne et tellement j’ai peur de me réveiller demain et que ce soit déjà plus un bébé.

J’ai l’impression d’avoir déjà oublié la moitié des six mois qui viennent de passer tellement c’est passé vite. Des fois je voudrais tout noter sur des petits cahiers.

Des fois je trouve que le temps passe tellement vite que je comprends pourquoi les gens en font un deuxième. En général 5 minutes après elle me rend à nouveau chèvre et je me re dis que les gens qui en font plusieurs sont hyper courageux. Ou inconscients. D’ailleurs faudrait que je me fasse de post-it pour pas oublier qu’elle me rend chèvre. On sait jamais.

Alors vu l’état dans lequel j’étais quand j’ai commencé ce blog je dirais que le bilan est quand même vachement positif. Même si c’est pas facile tous les jours ça fait longtemps que j’ai pas pleuré sous la douche. Ou sur le balcon. Ou pour m’endormir. En fait maintenant quand je pleure c’est de joie et c’est à chaque fois qu’elle fait un nouveau truc. Je me sens hyper conne à chaque fois mais c’est quand même vachement plus sympa.

Tout ça pour dire que même si en six mois qui sont passés en deux jours j’ai pris dix ans ça valait un million de fois le coup. C’est clair ou pas?

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s