Help, I need somebody.

« T’as vu passer cette vidéo des tracto-pelles qui détruisent une forêt et y’a un orang outan qui se jette dessus pour protéger… »

« Arrêtes, arrêtes, arrêtes, bla bla bla j’entends rien ! »

Voilà. donc là, on est dans la salle d’attente de la sage femme, je suis enceinte jusqu’aux dents, j’ai les mains sur les oreilles et je me balance d’avant en arrière.

Parce que je l’ai vu la vidéo. Ça fait 3 nuits que je fais des cauchemars et dès que j’y pense je pleure.

Oui alors je sais, vous allez me dire, c’est les hormones. Mais franchement je crois pas. (Et même j’en suis sûr parce que je suis plus enceinte et c’est toujours pareil). Depuis quelques semaines tout me fait peur. Le monde est devenu un endroit terrifiant (c’était pas le monde des bisounours avant, j’écoute les infos, je suis pas débile, mais franchement là ça dépasse les limites du supportable.)

Surtout qu’en plus je suis devenue une pauvre petite chose fragile. Et c’est pas juste parce qu’on me traite comme une petite chose fragile. Je le suis vraiment devenue. Alors que quand même dans le genre « grande gueule avec du caractère qui se laisse pas marcher sur les pieds » j’étais pas mal. Et ben maintenant plus rien. Par exemple, la semaine dernière, l’employée de mon esthéticienne a très mal fait son boulot ET m’a fait payé 5 euros de plus. Et ben j’ai payé et je suis rentrée chez moi en pleurant. SANS RIEN DIRE. Je serais pas en mode baleine je m’auto botterais le cul.

Bref, revenons à nos orang outans.

Du jour au lendemain j’ai commencé à avoir peur de tout et à angoisser pour rien. Et surtout pour des choses sur lesquelles je n’ai absolument aucune prise.

Est-ce que vous vous rendez compte que ma fille va grandir dans un monde où il y’a des animaux que moi j’ai connu et qu’elle ne verra jamais parce qu’il n’existe plus ? Sérieusement ?!

Vous vous rendez compte que peut-être elle va connaître l’effondrement de la civilisation parce qu’on est 7 milliards de te-bê qui comprennent pas qu’ils foncent dans le mur ? Ou un peu moins pire, mais affreux tout de même, elle connaîtra peut-être la guerre de l’eau ? Ou le dérèglement climatique comme dans les films d’apocalypse ?

Vous visualisez qu’elle va grandir dans un monde où y’a 26 gros porcs qui possèdent plus que la moitié de nous tous ?

C’est absolument terrifiant.

Et pour ajouter à tout ça, elle va grandir dans un monde où apparemment on a décidé d’aller à reculons, où on tape sur des migrants qui cherchent juste un meilleur endroit où vivre, où y’a des connards qui frappent des personnes handicapées pour leur prendre leur téléphone, où des filles se font violer mais « c’est parce qu’elle était habillée chaude t’as vu ?! », où des couples homosexuels se font insulter ou frapper dans la rue parce qu’apparement on est retourné au début du siècle dernier, où on interdit le glyphosate aux particuliers mais où on laisse Total bidouiller avec de l’huile de palme et où on nous fait payer l’essence un bras et demi pour « l’écologie » mais où on deforeste l’Amazonie.

Et ça fait flipper personne ? Y’a que moi qui suis en panique totale ?

Non mais parce que moi je me dis, je devais bien savoir tout ça avant d’être enceinte, je me renseigne un minimum sur le monde dans lequel je vis, mais pourquoi maintenant ça me fait tellement peur que je veux pratiquement plus sortir de la maison ?

Je me suis dit un moment que ça irait mieux après.

Devinez quoi ?

C’est pire depuis qu’elle est née.

Et maintenant en plus de tous le reste se sont rajoutées les petites incivilités et autres méchancetés du quotidien et je suis pétrifiée à l’idée que je ne pourrais pas toujours la protéger, qu’un jour peut être sa vie sera dure, qu’elle aura de la peine, du chagrin. (J’annonce, le premier qui va lui briser le cœur a intérêt à avoir une côte de maille et un casque à pointe parce que je vais le démonter).

Alors qu’est ce qu’on fait ?

C’est une vraie question. Si quelqu’un a un conseil, une idée, quelque chose, je prends. Parce que je suis à deux doigts de commencer à creuser un bunker au fond du jardin avec une petite cuillère.

J’attends vos messages. Avec grande impatience. Parce que comme j’allaite je peux pas prendre de Tercian.

2 commentaires

  1. Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule mais moi j’angoisse pour d’autres trucs pour mon fils.. Ce qui m’angoisse le plus c’est de devoir le laisser à des gens qui n’ont absolument pas la même éducation que moi et qui sont de longues à faire des VEO. 😭 Parce que je site: « si tu veux qu’il t’ecoute Il va falloir le dresser et lui poser des limites.. » Euuuuh oui on parle bien de mon fils ou d’un chien ? 😓 Dès que quelqu’un lui crie dessus, le rabaisse ou fait un geste très déplacé, j’accours pour le prendre dans mes bras et le protéger. J’ai vu différentes nounous mais rien ne va.. Soit c’est beaucoup trop carré, soit ça gueule pour un rien.. C’est si compliqué que ça de vivre dans un monde de bienveillance.. Avec tout ce qu’on sait maintenant sur les neurosciences, pourquoi autant de violences auprès des enfants ?

    J'aime

  2. Je suis d’accord avec toi, moi aussi j’ai très peur de la laisser à quelqu’un. Après je n’adhère pas à 100%avec les nouvelles techniques d’éducation et je suis un peu old school la dessus mais chacun fait comme il veut bien sûr (et dans mon cas c’est parce que je trouve que le monde est dur et que je veux l’y préparer, pas pour la dresser, on est bien d’accord là dessus) , mais je te comprends tout à fait, je n’aimerais pas qu’on aille contre mes principes avec elle, qu’on fasse à l’inverse. Et surtout j’ai trop peur qu’on lui fasse mal ou de la peine.

    J'aime

Répondre à Mélanie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s