Rendez vous en terre inconnue, épisode 2

Il fait froid, de plus en plus froid, de moins en moins jour, l’été est de plus en plus loin… Je suis tellement à la bourre sur le blog que je vous ai toujours pas raconté nos vacances, du coup, histoire de reprendre un peu de soleil, je me lance.

Donc, nos premières vacances d’été en famille.

Le camping dans les Cévennes. Dans une tente. Au mois de juillet. Avec un bébé de 9 mois et demi. Qui fait ses dents.

Ou quand « rendez vous en terre inconnue » rencontre « les dents de la mort ».

Voilaààààààààààààààààààààààààààà…

Donc l’an dernier on a découvert un endroit magique et merveilleux pour les hippies que nous sommes: les Cévennes.

On avait entendu parler d’un festival de courts métrages dans un tout petit village proche de Florac et le président du jury était Alexandre Astier. Fans absolus de Kaamelott et dans un suspens insoutenable depuis la fin de la saison 6 il y a 10 ans nous avons embarqué notre tente Quechua, notre matelas gonflable, une botte de radis (ceux qui savent comprendront) et nous y sommes partis.

J’étais enceinte de 7 mois et des brouettes et on a survécu à la chaleur, le matelas gonflable, les sanitaires communs, les bancs du temple où sont projetés les films. On a gagné au jeu apéro (pour une fois que je gagne une tournée gratuite il faut que ce soit quand je tourne à la Quézac…) On a rencontré le roi Arthur ET on l’a fait rire. Bref, on a kiffé.

Du coup autant vous dire qu’on comptait bien y retourner cette année. Quand on a su qu’en plus cette fois ci il y aurait le roi de Carmélide il était hors de question qu’on le rate.

On a donc embarqué notre tente quechua (qui est maintenant une trois places option « fresh and black »), notre matelas gonflable, la poussette, le tapis de jeux, les jouets, les doudous, le sac de change, l’écran total, le chapeau qu’elle refuse de garder sur sa tête,la moitié de la maison et on est parti.

Les points positifs:

  • Les Cévennes c’est vraiment pas loin de la maison et en même temps c’est très dépaysant.
  • Le seul et unique camping de ce charmant village et très bien et pas cher du tout.
  • Juste à côté du camping il y a une petite épicerie bio trop trop bien. Tenue par un monsieur avec des dreadlocks histoire de faire bien local.
  • Il a fait bien moins chaud cette année que l’an dernier.
  • Quand vous avez une petite fille souriante, rousse, avec de grands yeux bleus, tout le monde est gentil avec vous.
  • Le petit garçon de la tente d’à côté lui amenait des quignons de pain parce qu’il la trouvait « trop mignonne ».
  • Au restaurant Jawad de « Plus belle la vie » est venu nous voir pour nous dire que Maxine était trop mignonne.

Pour le reste…

Comment vous dire…

Y’a plein de trucs qu’on avait pas prévu. Ou refusé de voir.

  • Genre le fait que déjà, à la maison, dans son lit, avec ses doudous et tout son bordel, dans l’obscurité et avec sa musique, Maxine et la sieste ça a jamais été une grande passion. Du coup on a fait des tours et des tours et des tours de poussette pour essayer de lui faire faire des mini siestes. Et Vebron c’est pas très grand t’as vite fait le tour. Et c’est très pentu. On est rentrés on avait des mollets de cyclistes en fin de tour de France.
  • Le jeu apéro tombait à l’heure de son repas. Et du coup on pouvait pas y aller. Alors que cette année si on avait gagné j’aurais pu boire un rosé!
  • Le soir quand on la couchait ben on devait se coucher avec. Ou alors rentrer dans la tente en mode ninja. Et faire gaffe à ce qu’elle ne passe pas sous le matelas en rebondissant dès qu’on bougeait.
  • Comme elle dormait entre nous deux ben on pouvait pas lire au lit. Ni faire quoi que ce soit d’autre d’ailleurs. Si vous voyez ce que je veux dire…
  • Elle a perdu son doudou. Qu’elle avait jeté par dessus la poussette dans le bureau de poste. Mais le temps qu’on en arrive à cette conclusion le bureau de poste été fermé. Et il n’est ouvert que le matin. Et Maxine n’a qu’un doudou. Sans lequel elle ne dort pas (déjà qu’avec c’est pas toujours gagné). Heureusement, (HEUREUSEMENT!) à Vebron tout le monde connait tout le monde et quelqu’un nous a trouvé le postier qui nous a ouvert son bureau pour qu’on récupère le doudou. On l’a remercié en lui payant l’apéro et on a eu droit aux potins des starlettes du festival, c’était génial.
  • La deuxième nuit elle a sorti une dent. Et elle hurlait de douleur. Et moi j’étais très partagée entre « l’empathie pour mon bébé qui souffre et que je n’arrive pas à consoler » et « le désir fou qu’elle la boucle pour pas que les voisins viennent mettre le feu à la tente ». A trois heures du matin j’ai rompu mon vœu sacré de « ne jamais faire de voiture pour endormir mon bébé parce que c’est pas écolo » et je suis partie à Florac. Et je suis revenue. Et comme j’avais trop peur qu’elle se réveille et qu’elle recommence j’ai dormi dans la voiture avec elle. Sur le parking du camping. Et le lendemain j’osais pas me promener dans le camping. Mais en fait tout le monde est venu nous voir à notre tente pour s’assurer qu’elle allait bien. Haaaaaaa, le monde merveilleux des hippies…

Voilà voilà. On a quand même passé de très bonnes vacances, même si elles étaient pas reposantes du tout. On était tous les trois c’était bien.

Un peu dégoûtée parce que mon portable a rendu l’âme la veille du départ et du coup c’est Arnaud qui était en charge de prendre les photos. Et il aime pas trop ça. Et l’appareil de son téléphone est pas top.

Voici les seules photos que j’ai de Maxine lors de sa toute première rencontre avec un âne…

Et bien sûre, pour finir, la réponse à la question que vous vous posez tous… Avons nous rencontré Léodagan Roi de Carmélide?

Oui.

Et fidèle à son personnage il a traité Arnaud de connard. Et pour quelque raison obscure la photo refuse de se charger donc vous devrez imaginer Lionnel Astier qui fait la gueule, moi qui ai un fou rire nerveux et Maxine qui n’en a rien à foutre et qui regarde à coté.

Voilà voilà.

Et vous vos premières vacances avec bébé, elles étaient comment?

2 commentaires

  1. Si seulement toutes les blogueuses maman étaient aussi drôles que toi. Je m’en fous des histoires de bébé mais j’aime te lire et Maxine est vraiment trop cute (et les ânes sont mes animaux préférés, je les adore).

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s