La cinquième semaine

Bonsoir bonsoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiir!

Encore une semaine où on ne m’a pas vu sur le blog mais je vous promets, j’ai de très bonnes excuses!

Lundi soir, à l’heure où je prends normalement mon clavier, j’étais en PLS à côté de mon poste de radio après que notre cher président ait décidé de nous pondre un discours de gauche, avec un genre de début d’introduction à la décroissance, une ébauche de retour en arrière sur la mondialisation et, coup de grâce ultime, l’idée folle de mieux payer les gens utiles qui tiennent le pays debout depuis le début de la crise. Je suis tombée de mon fauteuil plusieurs fois pendant le discours, au bout d’un moment j’ai arrêté de me relever et je suis restée en position fœtale sur le carrelage. Alors ATTENTION! Je suis pas en train de vous dire que je l’ai cru. Je suis pas débile quand même, on parle de Manu. Le mec mis au pouvoir par les riches pour les riches (D’ailleurs je pense que j’étais pas la seule en PLS. Les gars du MEDEF devaient y être aussi. Mais pour d’autres raisons.). Je suis assez persuadée qu’il va pas faire ce qu’il a dit qu’il fallait faire (et c’est dommage, il y avait un début de bonne idée, limite pour une fois on aurait envie qu’il tienne ses promesses..). Je dis juste que, psychologiquement, et éthiliquement aussi d’ailleurs, j’étais pas prête.

Mardi j’étais au travail et j’ai passé la nuit à me battre avec mon masque qui, contrairement à ce que m’avait fait croire Snapchat, n’est ni joli, ni confortable, ni classe, ni ne me fait passer pour Meredith Grey. Par contre, il m’arrache les petits cheveux de la nuque, il me rentre dans les yeux, il m’assèche la bouche et la peau et il fait de la buée sur mes lunettes. En fait le masque il me fait juste chier. Mais comme je mesure ma chance d’en avoir assez pour travailler et que je comprends son importance et son utilité, je prends mon mal en patience et je me concentre sur le fait que Manu a dit que j’étais quelqu’un d’important et qu’il allait me payer mieux. (12h de nuit c’est long, il est important de se faire rire soit-même!).

Mercredi soir je me suis couchée tôt parce que comme Arnaud avait travaillé l’après midi je n’avais dormi que 4 heures en rentrant du travail et j’étais claquée.

Jeudi soir on avait un apéro Whatsapp avec nos copains des Cévennes qu’on avait pas vu depuis longtemps. Et du coup, après, ben j’étais un peu trop, heu, un peu trop, heu, disons enjayée, pour écrire quoi que ce soit.

Et vendredi soir je me suis couchée tôt parce que samedi soir j’attaquais une série de trois nuits de boulot d’où je vous écrit là tout de suite maintenant quelque part entre le dimanche soir et le lundi matin. (Parce qu’entre minuit et 2h c’est très calme, je suis affligée par la programmation télévisuelle et ça m’évite de fumer un demi paquet de clopes en attendant qu’il se passe quelque chose).

La cuisine de la semaine:

  • Un cake aux amandes (Les cakes de Sophie). Pas mon préféré mais très bien pour le petit dej’. Et les amandes en poudre qui étaient là depuis longtemps n’auront pas besoin d’être déménagées.
  • Un pain de chou fleur (Livre de cuisine extra vintage de la parfaite ménagère récupéré chez ma maman et faisant partie de mon « avance sur héritage auto stipulée » parce que je l’ai vu toute ma vie et que quand je l’utilise je me prends trop pour Bree Van de Kamp.). Une excellente surprise!
  • Un pain cocotte.
  • De la soupe.
  • Des pancakes à la banane.
  • Des pains naan au kiri.
  • Des pizzas maison.
  • Mon fameux « one pot dish » de pâtes au brocoli.
  • Des poêlées diverses et variées parce que cette semaine j’ai ENFIN RÉUSSI A PAS MANGER DE VIANDE DU TOUT!!! Et ben c’est pas dommage! Depuis le temps que j’essayais et que je perdais toute motivation devant une tranche de saucisson! Du coup je suis hyper motivée pour continuer et je m’auto matraque de vidéos d’élevages et d’abatages. Faut ce qu’il faut! (Big up à mon chéri qui a du coup fait au moins trois repas sans viande cette semaine sans mourir de faim et sans se plaindre.).

Les lectures de la semaine:

  • Arnaud est en train de lire un pavé d’entretiens avec Pierre Bordage. Il commence une phrase sur deux par « Et tu savais que… ». Pour ceux qui ont vu How I Met Your Mother on dirait Ted dans l’épisode où il a lu la biographie de Roosevelt. Mais je préfère un homme qui lit qu’un qui fait du tuning alors je dis rien.
  • Le sentier aride pour moi. J’avance absolument pas. C’est à cause de ma nouvelle passion pour le sudoku.
  • Popi Magazine, La moitié de la collection des Martine, Les fabuleuses aventures de Maxine et Tao, L’imagier de la ferme et Johnathan Livingston le goeland pour Maxine.

La bande son de la semaine:

  • Retour en fanfare de Michel Sardou dans notre foyer! Sauf que, pour Maxine, Sardou c’est Afrique Adieu. Exclusivement. En boucle. Même moi j’en ai marre! C’est dire!
  • Lady Gaga, une playlist des meilleures comédies musicales, Claude François, Georges Moustaki, Serge Regianni. (Arnaud était au boulot).
  • Un peu de Sebastien Patoche. Parce que quand même.

Les films de la semaine:

  • J’ai fini Tiger King.
  • Un peu de friends.
  • Un peu de How I Met.
  • Un peu de Young Sheldon.
  • Le spectacle de Fahri. Lui je l’aime trop d’amour.
  • J’ai attaqué Unorthodox sur Netflix.
  • Troy.

Les activités de la semaine:

  • Du rangement, du ménage, des cartons, de la lessive du repassage et de la vaisselle…
  • J’ai refabriqué de la lessive et des shampoings.
  • Un peu de désherbage du jardin. Les radis et les salades pointent le bout de leur nez, avec un peu de chance je pourrais les manger avant de déménager. Maxine a appris à tenir le tuyau d’arrosage, elle adore. Surtout si il y a son père dans les parages pour l’arroser avec.
  • Du sudoku. Je maitrise maintenant parfaitement le niveau 4, genre ça fait hyper longtemps que j’ai pas fait d’erreur ni jeté mon petit cahier à travers le salon.
  • Du vélo électrique avec Maxine dans le porte bébé. Dès qu’on arrive devant la maison pour rentrer elle dit « encore maman ». Du coup j’ai mis un carton sur mon porte bagage et on amène le tri sélectif en plusieurs aller-retour. Elle est contente, elle prend l’air, et moi je combats la cellulite en accomplissant un geste écolo. Sauf que là j’ai plus de batterie et je retrouve plus les clés du vélo parce qu’à force de ranger plein de trucs ben je les ai trop bien rangé et sans les clés on peut pas mettre la batterie en charge… Donc de deux choses l’une, soit je les retrouve vite et tout ira bien soit je vais me retrouver avec le vélo le plus lourd et le plus cher du monde avec l’incapacité complète de m’en servir…
  • Des promenades dans le jardin. Où Maxine joue 20 minutes avec 4 coquilles d’escargot, puis 20 minutes avec mon nain de jardin licorne, puis 20 minutes à touiller l’eau du récupérateur, encore 10 après à jeter des cailloux dedans, passe un quart d’heure à tourner autour du poteau du fil à linge en mode pole dance et fini par ramasser tous les pissenlits du terrain pour donner aux moutons et aux chats (j’essaie de lui expliquer mais ça rentre pas…). Hier elle a mangé un pissenlit. Elle a pas trop aimé. La regarder s’amuser autant, découvrir et apprendre avec si peu me conforte un peu plus chaque jour dans notre choix d’un mode de vie simple et décroissant.
  • Du portage. Parce que Maxine réclame beaucoup, BEAUCOUP, les bras en ce moment. Mon porte bébé est mon meilleur ami. Encore merci Maman!
  • Des crises d’angoisse concernant le déménagement, les travaux de la nouvelle maison, la signature chez le notaire et le dossier à la banque, la nouvelle crèche…
  • L’apéro. Parce que ça calme bien les crises d’angoisse quand même.

La kikititude extrême de la semaine:

  • Maxine a enfin apprivoisé la minette en arrêtant de lui courir après en criant « CHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAT! ». Du coup elle lui fait plein de câlins et elle la coiffe. Avec sa brosse. Et elle lui prête son doudou. Et elle dit « wow, beau, le chaaaaaaaaaaaaaat, propropre ».

Cette semaine Maxine n’a eu qu’une seule journée difficile, le reste ça a été un amour. En gros. A peu près. Enfin je crois. Je sais plus. (Je crois que je refoule de plus en plus vite, mais il me semble quand même qu’il y a eu un jour où j’ai voulu « partir acheter des clopes » et ne jamais revenir… Possiblement le jour où elle a répandu tout le pot de clous de girofle sur la moquette de sa chambre. Ou celui où elle a étalé toute la sauce soja sur le carrelage de la cuisine avant de l’étaler méthodiquement avec ses mains, ses pieds et son tablier. Je sais plus…).

Elle dit plein de nouveaux mots (mes préférés étant « ha bon? » et « Alors »), elle fait plein de nouveaux trucs (elle ramasse la lessive et elle la tri sur la table basse. ELLE LA TRI! Bon, après, elle la jette par terre sur le balcon. Mais quand même, y’a un début.) et elle chante plein de nouvelles chansons (qui ne sont pas toutes de Sebastien Patoche!).

Arnaud a travaillé 4 jours, il était très content de reparler à des gens autres que sa femme et sa fille.

Je crois que Maxine en a un peu marre de nous voir tout le temps, avant hier j’étais dans la salle de bain et il m’a semblé l’entendre discuter, je suis aller voir dans le salon, Mademoiselle était sur le balcon en train de parler à une dame qui passait devant la maison. Genre elles avaient une « vraie » conversation. C’était trop rigolo. Le prochain qui me sert un couplet tout prêt sur les aptitudes sociales des enfants uniques va en manger une. Sérieusement.

Voilà voilà, je crois que c’est tout pour cette semaine.

Tout va toujours bien, on s’aime toujours, on s’est pas encore engueulé, on a pas mis Maxine sur le bon coin et on a jamais eu autant de sous sur nos comptes. En fait le confinement franchement, c’est vraiment pas la mort. C’est même presque chouette.

Je voudrais juste voir ma maman. Et mes copines. Et le notaire pour finaliser la vente. Et mon banquier. Et les vendeurs de brico dépôt. Et les dames de la crèche, même celle qui fait toujours la gueule.Et le vendeur de la cave à vin du village…

Bon OK, je commence à en avoir un peu marre.

Et vous, ça va?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s