C’est la fin des vacances…

… On a rangé les pédalos. (Plus trois points de coolitude à ceux qui connaissent la chanson, deux de plus à ceux qui l’ont chanté dans leur tête en lisant le titre).

Ça y est, j’ai repris le boulot. A l’heure où je vous écrit j’ai déjà fait trois rondes, bu trois cafés, j’ai un œil sur les caméras de sécurité et un sur l’ordi et je me demande si il est trop tôt pour un premier casse-croute.

Dire que j’y suis retournée à reculons serait mentir. J’ai carrément pleuré dans ma voiture. Et pourtant j’adore mon boulot. Enfin je crois. Je sais plus trop. Ça fait trop longtemps que j’y ai pas foutu les pieds. Je vous dis ça dans deux semaines.

Avant de vous raconter mon mois de vacances je vais vous donner des nouvelles de la forêt. Je vais faire des listes, je sais que ça vous a manqué.

Maxine:

  • Elle parle de mieux en mieux et nous scotche un peu plus chaque jour. Aujourd’hui elle nous a sorti « le Monsieur en costume il a cassé son ukulélé ». Elle parlait d’un concert où nous sommes allé il y a 3 semaines.
  • Malheureusement elle dit aussi « Avance mouligasse » et « Mais quel connard! ». Oui, nous sommes allés en vacances à Marseille. Ainsi que « T’as mal au nez t’as sniffé la coke » (une blague que lui a fait son père et qu’elle a eu la bonne idée de retenir parce que, contrairement à lui, elle retient tout). Autant vous dire que je suis un peu en panique étant donné qu’elle rentre à l’école dans trois semaines.
  • Elle ne parle plus d’elle à la troisième personne du singulier mais à la seconde (« Non tu veux pas » étant sa phrase préférée), encore un petit effort et elle sera arrivée à la première.
  • Elle compte jusqu’à 8.
  • Elle connait plein de chansons. (Ses préférées du moment étant « Les cactus » de Dutronc, « Facile » de Camelia Jordana et « I love you » de Maejor. Vous remarquerez que pour la première fois depuis très longtemps il ne figure aucun titre de Sébastien Patoche dans son top 3. Je suis au top de ma vie).
  • Elle connait tous ses livres par cœur.
  • Elle a une nouvelle passion pour les aventures de Tintin.
  • Et pour les statues.
  • Elle commence à sauter en l’air pour de vrai, sans trop se viander à l’atterrissage.
  • Elle est tombée amoureuse pendant les vacances. Elle dit « Mado il est trop mignooooooooon!!! ». Depuis 4 jours si on l’appelle « Mademoiselle » elle répond « Non, tu préfères Madame », et depuis deux jours elle dit même « Madame Mado ». Mado étant un pote d’Arnaud qu’on a vu pendant les vacances et que, même si il est hyper gentil et drôle et tout, je n’aurais pas forcément choisi comme gendre idéal, ou ne serait ce que comme premier amour pour ma fille, vu que bon, il a l’âge de son père. Mais passons.
  • Elle marche de plus en plus longtemps sans demander à être portée ce qui nous permet de profiter de plus en plus de notre merveilleux cadre de vie, admirez plutôt la balade d’aujourd’hui:

La maison:

  • Arnaud a failli casser son ordi et démonter toute la baraque aujourd’hui en s’énervant sur le site d’aide à la rénovation de notre cher gouvernement (parce qu’apparemment ils mettent vachement plus de budget dans la vaisselle de Brigitte que dans les concepteurs de sites internet). Pour vous la faire courte on aura moins d’aides que prévu. Du coup on va sûrement garder notre salle de bain vintage plus longtemps que prévu. Question de priorités.
  • On nous installe le nouveau poêle à bois début octobre. Et heureusement parce que depuis trois jours on allume le fourneau tous les soirs. On voulait prendre de l’avance sur le réchauffement climatique en déménageant, on s’est pas ratés! J’ai hâte parce que ça veut dire qu’en plus d’avoir un joli poêle flambant neuf dans le salon on va enfin nous virer le vieux truc moche qui pèse une tonne et qui m’empêche d’installer mon alcôve télé comme je le voudrais.
  • J’attends avec impatience le double vitrage parce que, non seulement il commence à cailler, mais en plus j’en ai marre d’entendre le scooter de mon voisin et le bruit de ses outils comme si il était dans ma cuisine. Et aussi les poules qui tapent à la porte du poulailler quand c’est mon tour de grasse mat’.
  • Arnaud a reçu sa fendeuse manuelle. Il a gagné trois niveaux de bucheron. On continu à nettoyer notre forêt en ramassant les arbres tombés, Arnaud n’a toujours perdu aucun doigt. Croisez donc les vôtres pour que ça continue.

Le jardin:

  • C’est la fête de la citrouille et du potimarron. Y’en a partout. Absolument partout. J’en donne, je fais des soupes, je congèle. Je pense que peut-être j’en planterais pas l’an prochain tellement j’aurais de l’avance. Mais je garde toutes les graines sur le principe du « on sait jamais ».
  • Après des mois d’attente j’ai enfin plein de tomates. Très belles et très grosses. Mais aussi très vertes. Sur la cinquantaine qui ont poussé j’ai pour l’instant pu en manger trois. Et comme l’automne arrive très, TRÈS, vite je désespére de les voir rougir. Mais je ferais du chutney, c’est pas grave.
  • Les betteraves et les raves vont bien. Et les salades se sont remis de leur agression par les poules.
  • J’ai, pour la deuxième année consécutive, un genre de courge complétement inconnue qui pousse. L’an dernier je savais pas ce que c’était mais comme c’était bon j’ai gardé les graines.
  • Et après avoir complétement lâché l’idée d’avoir des courgettes j’ai eu la surprise, en rentrant de vacances, d’en avoir trois pieds. Là où je pensais avoir mis des butternuts. Franchement, je crois que j’étais bourrée le jour où j’ai rangé mes graines dans des bocaux. Je ne vois pas d’autre explication.
  • Enfin les blettes donnent énormément et après avoir commencé par cuisiner les tiges et donner les feuilles aux poules j’ai découvert qu’on pouvait, en fait, les cuire comme des épinards et que c’était délicieux. Ma vie de néo-végé s’en est trouvé transformée.
  • Le buisson de menthe commence à bien s’étoffer. Placé stratégiquement à côté du four à pizza pour que je tienne un atelier mojitos pendant qu’Arnaud enfournera ses créations. Quand on aura recimenté les deux briques du four qui menacent de se casser la gueule.
  • La saison des framboises est terminée mais les mûres sont arrivées.
  • Ce matin avec Maxine on a désherbé un nouveau carré du jardin. On va y planter des épinards, des doucettes et des radis.
  • On a perdu une poule pendant les vacances, minute de silence s’il vous plaît, reposes en paix Harry, tu vas nous manquer.

Voilà voilà, et vous comment ça va?

2 commentaires

  1. Le vert des blettes c’est le meilleur ! Tu peux en faire des espèces d’omelettes très plates, avec des olives noires, beaucoup d’huile d’olive et de l’ail (juste un oeuf pour lier le tout). C’est genre le top 10 de mes trucs de bouffe préférés (bien cuites les blettes sinon c’est un peu acide). En rapport, j’aime pas trop le blanc, j’ai du être traumatisée par les côtes de blettes dans mon enfance.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s