La première semaine

Parce qu’au milieu de toute la merde ambiante il s’est quand même passé des trucs chouettes. Dieu merci.

Le confinement dans la forêt se passe bien, à part pour les trucs essentiels (le boulot et l’école) on est pas sortis de chez nous.

Le pommier du « village » donne à foison, on en ramasse tous les jours en promenade, on fait des compotes, des crumbles et des jus (j’ai découvert une super technique pour presser les pommes sans avoir à les éplucher ni à utiliser la centrifugeuse et qui donne un jus hyper pur et délicieux, pour une fois qu’un truc vu sur facebook fonctionne!)

Nous serons autosuffisants en coulis de tomate cette année grâce à mon voisin qui nous a filé toutes ses tomates vertes et que j’ai fait murir patiemment au coin du fourneau puis transformé sur ledit fourneau. Le bac du congélateur est plein. Celui de mon voisin aussi.

Le jardin est prêt pour l’hiver, on l’a entièrement retourné et enrichi en copeaux de bois et autre compost. J’ai creusé une deuxième terrasse dans le terrain pentu, j’ai gagné à peu près 8 mètres carrés d’espace de culture. Je considère l’idée d’en creuser une troisième.

Arnaud a presque fini de fendre tout le bois. Et n’a toujours pas perdu de doigt.

Hier les ouvriers ont commencé à installer les nouvelles fenêtres, ils finissent aujourd’hui. Moi qui pensais passer l’hiver enroulée dans trois couches de plaids à cause du covid qui retarde tout je suis hyper contente que le gouvernement ai classé « la rénovation » dans les trucs essentiels.

Aujourd’hui Arnaud et le voisin vont faire l’ouverture dans le mur entre le salon et la cuisine pour que la chaleur circule enfin et qu’on ait plus 28 degrés dans la cuisine et seulement 18 dans le salon. (Oui parce que quand on est venu nous installer le poêle dans le salon on s’est rendu compte que les cheminées n’étaient pas exploitables et donc… on a pas pu installer de poêle dans le salon et le fourneau est devenu notre seul source de chaleur. Ce qui n’est pas un problème en soit, il marche très bien, il faut juste que la chaleur puisse circuler. Normalement, si tout se passe bien, croisez les doigts, ce soir ce sera réglé.)

J’ai profité que Maxine soit à l’école mardi pour finir la peinture de la cage d’escalier. Et enlever les taches de peinture qui décoraient l’entrée, l’escalier et la bibliothèque depuis fin mai. Une bonne chose de faite.

J’ai rattaqué mon système de listes de « trucs que j’ai jamais le temps de faire je vais profiter d’être confinée pour m’y mettre » du premier confinement et vu que je suis pas très optimiste sur la durée du deuxième j’ai déjà rempli deux feuilles A4. Et fait un quart des trucs. Comme ranger le garage, plier les 2000 cartons qui bouchaient le garage, ranger la conserverie, trier les habits de Maxine, mettre mes robes de pinup sur vinted, nettoyer le poulailler à fond, ratisser les feuilles mortes et j’en passe. Ça m’occupe bien et ça m’évite de cogiter. Ce qui est très bien parce que dès que je cogite un peu trop je suis au bord de la crise d’angoisse.

Maxine a repris l’école mardi, elle était contente d’y aller, elle a même voulu faire un bisous à sa maitresse. Elle est extra kiki en ce moment, on rigole beaucoup et elle nous scotche tous les jours, plusieurs fois par jour. Elle compte jusqu’à 16, connait la moitié de l’alphabet, elle est toujours passionnée par la NASA et plus ou moins tout ce qui a à voir avec l’espace, ses deux nouvelles lubies étant les vidéos de cosmonautes sur la lune et aller voir la lune sur la terrasse avant d’aller se coucher. Elle commence à parler de Noël et je panique un peu qu’elle s’y mette aussi tôt vu qu’elle est pas très patiente. Mais ce qui est cool c’est qu’elle a décidé que pour Noël elle voulait une couette pour son lit et absolument rien d’autre. Elle regarde les catalogues de jouets comme des imagiers mais elle ne demande rien. Et après elle se met sur l’escalier du jardin et elle crie « Noeeeeel, je voudrais une couette pour Maxou s’il te plait! ». J’arrive pas à lui faire intégrer que c’est le père Noël et non pas un mec qui s’appelle Noël. Et qu’il faut lui envoyer une lettre et pas juste gueuler sa liste dans le jardin. Mais c’est mignon donc c’est pas grave.

Maxine adore ramasser des pommes, grimper aux arbres avec son papa (pendant que sa maman panique en silence), ramasser des champignons, même si « il n’y en a presque plus malheureusement » (Oui, elle dit « malheureusement ». Et « c’est à dire ».), courir dehors, gratter le jardin, faire des câlins aux chats, ramasser des fleurs, aller gratter des bonbons au voisin et des gâteaux à la voisine, lire des livres, faire du bricolage et de la cuisine. Elle a une petite tronçonneuse et elle « aide son papa à faire du bois ». Et depuis une semaine et ma bonne idée de lui montrer le dessin animé Maxine est fan de Raiponce et chante « moi j’ai un rêve » toute la journée. Je suis au top de ma vie. Arnaud beaucoup moins.

Maxine a compris qu’on était confinés, elle dit « on est confinous, on a pas le droit de sortir, c’est Manu qui l’a dit ».

Et ça me brise un peu le cœur à chaque fois qu’elle le dit. Mais Maxine rend tout plus joli et encore plus particulièrement ce putain de confinement. Donc entre elle, mon homme qui arrive toujours à me faire rire dans les pires situations et mon cagibi plein de cubis, pour le moment, tout va bien.

La cuisine de la semaine:

  • Un pot au feu bio entièrement produit localement (j’ai reculé dans le végétarisme, je galère trop, du coup je mange un peu de viande de temps en temps.)
  • Un sauté de dinde aux flageolets.
  • Des muffins aux mûres (cueillies il y a quelques semaines et congelées).
  • A peu près tout ce qu’on peut possiblement faire avec des pommes. Si ça continue je vais faire mon propre cidre.
  • De la soupe cuite dans le bouillon du pot au feu. (Zéro déchet et délicieux).
  • Un pain cocotte aux céréales.
  • Du « riz au lait de pépé Marcel ».
  • Des pâtes au coulis de tomate maison.
  • Des crèmes chocolat.

La musique de la semaine:

  • La BO de Raiponce et plus ou moins toutes les chansons Disney de mon enfance.
  • Queen.
  • Manau.
  • J’écoute, en boucle et de manière quasi obsessionnelle, le dernier album des cowboys fringants. Pour deux raisons. La première c’est qu’il est magnifique, engagé et militant. La deuxième c’est que l’accent Québecois me fait rire. Et en ce moment j’ai besoin de me rappeler que je suis engagée et militante. Et pourquoi. Et j’ai aussi beaucoup besoin de rire. Du coup ça fait d’une pierre deux coups.

Les films de la semaine:

  • Pendant sa demi heure d’écran autorisée par jour Maxine regarde soit Raiponce, soit Tintin, soit des « Monsieur qui sautent sur la lune » et des « fusées qui décollent », soit les visites guidées du Louvre.
  • Moi j’ai découvert « crazy ex girlfriend » sur Netflix et je suis extra fan. Et j’adore Raiponce.
  • Arnaud n’a rien regardé de particulier cette semaine (à part Marseille se faire humilier sur un terrain de foot), il essaie très activement de me convaincre sur une nouvelle série, ça tombe bien, on va avoir le temps!

Les lectures de la semaine:

  • Maxine est passionnée par le catalogue jouet club. Et celui de musées du monde. Ainsi que Martine embellit son jardin (celui là je le connais tellement par cœur que je peux lui lire sans regarder le livre.). Et le livre de Oui Oui pour apprendre l’alphabet. Et Popi et Pomme d’Api .
  • Arnaud lit des comics Marvel en ce moment.
  • Et moi à part Charlie Hebdo la seule chose que j’ai lu cette semaine c’est les prévisions pour les élections américaines, le déroulé des élections américaines heure par heure et à peu près la totalité d’internet pour comprendre le système des élections américaines. Et du coup la notice du tercian parce que bonjour l’angoisse. (C’est une blague, je n’ai pas pris de tercian, j’ai choisi le rosé à la place, faut faire marcher l’économie Française parait il…).

Et vous, comment ça va?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s