La troisième semaine

A été très calme. Vu que bon, au lieu d’avoir une horde de Marseillais qui débarque à la maison on était confinés. Mais samedi on s’est quand même fait un apéro visio à 9 et c’était trop bien. Je peux pas dire que c’était exactement comme si on était ensemble parce qu’il n’y a pas eu de partie de pétanque, personne n’a fini dans un buisson ou emballé dans du PQ et on a pas pu aller faire pipi entre filles pour se raconter nos secrets MAIS… On a quand même réussi à glisser dans la soirée: un défi déguisement, une ébauche de planification de vacances tous ensemble, une partie d’action ou vérité, une de « je n’ai jamais », quelques partie de catchs, des punchlines dans tous les sens, des fou rires sans fin, moult cocktails et bouteilles de vin et deux d’entre nous ont fini par côtoyer les toilettes de très près.

Les activités de la semaine:

  • Dernière cueillette de pommes. Ça y’est c’est fini y’en a plus. Et comme prévu, le jus de pomme me manque déjà. L’an prochain je vais essayer d’en faire beaucoup plus et de stériliser des bouteilles pour en avoir tout l’hiver.
  • Je me suis remise au sudoku. Mais mon cerveau a refondu entre les deux confinements. Je galère au niveau 5.
  • Un peu de tricot. Faut que je finisse mon snood parce que Maxine m’a demandé de lui faire des guêtres. Et j’ai une amie enceinte, je vais me remettre à la layette. Je suis hyper excitée! (Par sa grossesse ET par la layette.)
  • Quelques balades champêtres.
  • J’ai déplacé le poulailler.
  • Du coup j’ai dû faire de la clôture parce que les poules étaient pas partenaires du projet.
  • Après j’ai dû courir après mes poules parce que vraiment elles voulaient pas déménager. (C’est bien entendu quand j’étais en train de gueuler « Tormund dépêche toi de venir par là ou tu finis dans une casserole » que j’ai entendu rire derrière moi. C’était la factrice. Entre mon pyjama Mickey, mes bottes à fleurs, mon kiki tout ébouriffé sur le dessus de la tête et mes joues bien rouges je crois que j’ai illuminé sa journée.)
  • Et pour finir j’ai dû nettoyer la terrasse à grande eau parce que les poules en refusant de déménager avaient laissé plein de petits cadeaux dégueus partout.
  • Arnaud a fini les petites retouches de peinture.
  • Il a aussi voulu tester mon vélo électrique dans la côte qui mène à la maison. Du coup il est descendu à la boîte aux lettres avec. Mais comme il avait oublié la batterie à la maison il a failli mourir en remontant.

L’activité inattendue de la semaine:

  • Aider ma petite cousine pour ses devoirs d’anglais à distance. Vu que j’ai BAC-2 on m’appelle pas souvent pour les devoirs voyez vous. Mais je suis la seule bilingue de la famille. C’était chouette de filer un coup de main et j’étais assez impressionnée par le niveau qu’on demande en seconde nos jours. Et par le choix du sujet (l’activisme écologiste chez les jeunes). Je crois que j’ai été embauchée pour l’année.

Les plans avortés de la semaine:

  • Mardi Maxine était à l’école et je m’étais préparé une journée de folie pleine de ménage et de jardinage et de trucs à rayer sur ma liste. J’étais hyper excitée, j’allais creuser une nouvelle terrasse, créer un nouveau carré potager, ranger tout mon atelier couture, commencer mes cadeaux de Noel et faire plein de gros traits rouge sur ma liste « spéciale confinement ». MAIS. COMME. j’ai eu la bonne idée de passer une heure et demi au téléphone avec ma copine Lu sur ma terrasse vendredi soir à fumer un paquet de clopes alors qu’il faisait moins 12 ET samedi soir à faire l’apéro comme si j’avais 22 ans et pas d’enfant j’ai passé mon mardi (parce qu’à mon age apparemment les gueules de bois durent trois jours) les fesses collées sur mon canapé à tousser comme une tuberculeuse, à boire du thé, à pleurer « je suis malaaaaaaaaaaaaaade » et à m’en vouloir de ne rien faire de ma journée. J’aimerais vous dire que je recommencerais pas mais je me connais, je préfère pas promettre, on sera tous déçus.

Le grand changement de la semaine:

  • Maxine dort dans un grand lit de grande. Ça faisait un moment qu’elle nous le demandait, on voulait attendre les fêtes parce que le père Noel doit lui amener une couette et des draps licorne mais on voulait pas rater le coche non plus. Du coup dimanche on a démonté le lit à barreaux et on a installé un lit une place. Elle était trop contente et la transition s’est très bien passée. J’ai bien entendu pleuré comme une madeleine le premier soir parce que mon bébé n’en est vraiment plus un du tout. Et après je me suis mis un coup de pied aux fesses. Et j’ai ouvert une bouteille pour faire passer tout ça.

Les lectures de la semaine:

  • « Timothée fait un gâteau », environ 2000 fois, pour Maxine.
  • Un livre sur Hailé Sélassié et un escape game pour Arnaud.
  • Rustica et le Nouvel Obs pour moi.

La cuisine de la semaine:

  • Un jarret de porc aux flageolets.
  • De la soupe de pois cassés.
  • Du poisson pané maison.
  • Des muffins pomme cannelle.
  • Des yaourts et des crèmes chocolat.
  • Le gâteau de Timothée. (Une très bonne surprise. Et heureusement d’ailleurs.)

La musique de la semaine:

  • Manau et Turdion (groupe de musique médiévale) pour Maxine. Elle est fan de ce genre de musique depuis qu’on l’a amenée au festival du Roi de l’Oiseau en septembre et adore les troubadours qu’elle appelle les « madous ». Ce qui a fait qu’elle a passé toute une journée avec la cape de son costume à courir dans la maison tel un petit hobbit. Trop kiki.
  • Des extraits de comédies musicales des années 2000. Arnaud dit que Youtube a buggé. Moi je m’en fous je suis trop contente de chanter du Roméo et Juliette à tue tête dans la baraque. J’ai même ressorti mon CD pour aller au boulot.
  • J’ai un peu freiné sur les cowboys fringants parce que ça m’a causé un pic énorme dans mon éco-anxiété. Donc je n’ai écouté le dernier album qu’une dizaine de fois cette semaine. Je suis très fière de moi.

Les films de la semaine:

  • Je suis retombée amoureuse de John Snow et m’inflige donc la saison 8 de Game of Thrones. Juste parce qu’il y a beaucoup de ralentis sur lui (il passe la moitié de la saison au ralenti à réfléchir à des trucs existentiels aux moments les plus critiques, c’est n’importe quoi). Et qu’il est torse nu une ou deux fois (vu le niveau de la saison faudrait qu’il soit tout nu au moins tout un épisode pour rattraper mais bon…).
  • Crazy ex-girlfriend. Toujours absolument génial.
  • Je me refais l’intégrale de Grey’s anatomy quand je suis au boulot. Un peu parce que y’a vraiment que de la merde à la télé. Beaucoup parce que si je le re-regarde à la maison Arnaud me quitte.
  • Barbarians pour Arnaud.
  • Tintin pour Maxine. Et des vidéos de comédies musicales des années 2000. On était toutes les deux à fond!

Les super trouvailles Vinted de la semaine: (parce que quand t’es décroissante mais sérieusement addict aux chaussures et à la mode, Vinted c’est juste la vie. Accessoirement quand t’es pauvre aussi… Et c’est écolo. VINTED C’EST LA VIE).

  • Deux paires de converse en cuir pour 15 euros. Dont une est une paire de bottes. Les chaussures dont je rêve depuis au moins 10 piges et que je ne pourrais jamais me payer neuves.
  • Un pyjama Disney en pilou pilou.
  • Un nouveau pull de Noel. Vivement le 1er décembre!

Voilà voilà, pas grand chose de foufou cette semaine mais un moment donné, ça commence à faire longtemps qu’on est confinés, j’arrive aux limites de mes capacités d’innovation je crois..

Et vous, comment ça va?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s