La cinquième semaine

La semaine où on active le mode « lutin de Noël ».

Vendredi et samedi j’ai profité du dégel pour m’activer au jardin, creuser un peu plus autour du chalet pour agrandir la « terrasse » et charrier des branches pour nettoyer la forêt et faire du petit bois d’allumage. Je n’ai pas eu le courage de construire une prison pour poules, comme j’avais retourné de la terre dans le poulailler ça les a occupé deux jours puis elles sont revenues camper sur la terrasse. J’abandonne. Je suis sûre que si on les laissait faire elles viendraient se poser sur le canapé avec nous. Arnaud apprivoise trop bien les animaux.

Dimanche j’ai décidé que si tout le monde pouvait aller s’agglutiner dans des magasins pour consommer sans réfléchir et sans respecter les gestes barrières je pouvais amener Maxine goûter chez sa marraine vu qu’elle a un grand salon où on peut rester à 2 mètres les uns des autres. On a mangé des sablés de Noël en buvant du thé, c’était top.

Lundi j’ai constaté avec horreur que la veille du mois de décembre il n’y avait déjà plus un seul calendrier de l’avent avec des chocolats de Noël dedans dans les magasins de ma « ville ». J’ai pleuré dans ma voiture. Ensuite j’ai fait marcher le commerce local en achetant des masques en tissus à une dame qui a monté son atelier dans notre patelin. Un Starwars pour Arnaud, un Noël pour moi.

Mardi pendant que Maxine était à l’école on est allé couper notre sapin de Noël dans notre forêt. Entre la doudoune sans manche, les gants de travail, la chemise à carreaux, la barbe, les cheveux longs et les fous rires je suis retombée amoureuse de mon homme trois fois en une heure.

Ensuite j’ai, bien entendu, lancé Mariah Carey à fond, pour le plus grand bonheur d’Arnaud, et j’ai décoré le sapin.

Chez nous il y a trois traditions farfelues et incontournables à Noël:

  • Une photo de Yoda en père Noël posée dans le sapin.
  • Trois haggis en peluche nichés contre le tronc.
  • Une déco achetée à Las Vegas.

Et Mariah Carey en boucle pendant 24 jours. Mais ça c’est pas farfelu, c’est juste du bon sens.

Maxine était trop à fond quand elle est rentrée de l’école, on a ouvert ses calendriers de l’avent, elle en a deux. Un qu’elle a eu dans Popi Magazine où il y a un nouveau style de câlin à se faire tous les jours et un Playmobil que je lui ai acheté parce qu’il y a un objet par jour et un décor et à la fin du mois ça fait l’atelier du père Noël. Donc en plus d’être mimi on peut le ressortir tous les ans pour la déco. Ensuite elle s’est mis une chaussette géante sur la tête et elle a couru partout dans la maison en appelant le père Noël.

Mercredi j’avais fait la nuit et Arnaud avait des rendez vous donc Maxine a passé la journée avec sa mamie. Boire le thé avec ma maman et ma fille en regardant tomber la neige a fait exploser mon cœur de joie.

Ce jour là mon meilleur ami m’a fait un cadeau de Noël absolument merveilleux. Il m’a envoyé une vidéo du Père Noël qui s’adresse personnellement à Maxine avec sa photo accrochée sur le mur de l’atelier et tout et tout. Non seulement Maxine était délirante de joie mais j’ai en plus maintenant une arme irréfutable contre les caprices, elle croit que j’ai le numéro personnel du Papa Noël. Vous voulez des techniques de mère indigne? N’hésitez pas, appelez moi.

Et aujourd’hui…

Après avoir passé la matinée à faire le ménage et glander en amoureux, teint mes cheveux de couleurs « mon petit poney » (un mélange de rouge, rose, bleu et violine), mangé en tête à tête avec mon homme et passé deux heures en entretien professionnel très positif je suis parti chercher le nouveau membre de notre famille.

Notre nouveau petit chat.

Ça fait deux mois que Maxine nous réclame un chaton, une copine vient d’en trouver trois abandonnés, il y en avait un roux, Maxine a promis de s’occuper de lui et de la litière « pour enlever les cacas avec une pelle rouge », on a cédé.

On a tellement insisté sur l’aspect litière que quand je suis arrivée avec le chaton elle était plus intéressée par la pelle rouge que par le fameux chat. Les gosses j’te jure.

Elle l’a appelé Croquette. Une fois que j’ai caché la pelle elle lui a fait des bisous et des calins, installé son petit panier et s’est assise sur sa chaise juste à côté pour le « surveiller pendant sa sieste ».

Et quand j’ai été la coucher elle l’a entendu pleurer du coup elle m’a dit « Maman fait pas un calin à Maxine, elle va s’occuper du petit chat pour pas qu’il soit triste ». Trop kiki.

Comme Arnaud a eu une bouteille de champagne dans son colis de Noël du boulot je fête tout ça avec une petite flûte là tout de suite maintenant.

Voilà voilà, j’en ai mon plein c** du confinement mais comme c’est bientôt Noël j’y pense presque plus. L’anniversaire du petit Jésus est ma fête préférée du monde entier.

C’est parti pour un mois de pulls de Noël, de vin chaud, de cookies, de Mariah Carey, de films kitch, de chocolats chauds emmitouflée dans un plaid, de boucles d’oreille en grelots, de paillettes et de bonheur.

Et vous, comment ça va?

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s