Quarantaine, jour 4

Le réveil du matin est arrivé avec la douce mélodie du chat hurlant à la mort et grattant à la porte pour rentrer. Il était 8h, je l’ai pas crucifié mais je lui ai bien signifié qu’il était en sursis.

La bonne nouvelle du jour est arrivée avec le résultat de mon test PCR, je l’ai lu 4 fois il était négatif. Comme prévu, deux heures après, je n’avais plus aucun symptôme. Je tousse toujours mais c’est vraiment pas grave.

La chanson du réveil de Maxine était « le mouton est réveillé, on va faire le petit déjeuneeeeeeeeeeeeer ! ».

L’ascenseur émotionnel du jour a été la visite de la factrice. Elle m’a amené un colis, j’ai vu que c’était mes plants de kiwi et de jasmin, j’étais au top de la joie, j’ai levé la tête pour la remercier, j’ai vu qu’il neigeait, j’ai pleuré à l’intérieur.

La situation météo du jour était « giboulées de mars au mois d’avril, vent à décorner une paire de bœufs et froid glacial de sa mère ».

L’école à la maison du jour était sponsorisée par « Martine fait la cuisine ». À l’école toutes les activités de la semaine tournent autour d’une histoire qu’ils lisent le matin, je me suis inspiré de la pédagogie de Maîtresse Karine quand Maxine a voulu qu’on lise ce Martine là. Dedans il y a une balance Roberval, Martine va chercher ses œufs au poulailler et elle fait des crêpes. Donc on a tout fait pareil. Du coup on a fait de la cuisine, de la mesure de trucs, de la compréhension de consignes, du travail en équipe et on a aussi parlé de bien manger, de circuit court et de résilience alimentaire. Franchement je suis assez fière de moi sur l’action.

Après comme il neigeait et qu’on pouvait pas aller dehors on a mangé les crêpes en regardant Aladdin (ça faisait un moment que Maxine demandait à le voir, je l’ai trouvé sur vinted), avec un plaid monster doudou sur les jambes on était au top.

Le moment de fierté maternelle a été quand Maxine a dit « maman elle chante bien ce rêve bleu « , ceux qui savent comprendront, pour les autres je vous laisse éplucher YouTube.

L’atelier en autonomie du jour était « pâte à modeler pendant que maman range la cuisine », elle a pas trop mal respecté les consignes et le tapis du salon a pas trop morflé. Enfin c’était réparable quoi.

L’instant « mais enfin mais que fait cette enfant ?!?!?! » du jour était… Heu… Franchement je saurais même pas l’expliquer, je vous mets juste la photo.

La kikititude du jour a été quand Maxine m’a ramené une jonquille du jardin. Même si juste après elle me l’a reprise pour la donner à sa licorne.

Et je crois que c’est tout pour aujourd’hui.

Pour des raisons de conscience personnelle je reste confinée jusqu’à mardi mais ce soir je bois un petit rosé parce que j’ai pas le covid, c’est le week-end, ma fille a été extra kiki, on a survécu à la semaine sans école et sans pouvoir sortir avec Arnaud qui a pas été beaucoup là et, malgré tout, la vie est belle.

Et vous comment ça va ?

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s